Retour aux actualités
Article précédent

Eric Gras : La passion au coeur

Actu à la une

-

08/09/2020

Régulièrement nous mettons en avant un Alumni. 
Aujourd’hui, c'est Eric Gras, qui nous parle de son parcours chez Adecco et sa vision du réseau.


Pour vous, le Groupe Adecco c’est quoi ?  

Ma première expérience professionnelle, une famille, un acteur majeur de l'emploi

Quel a été votre parcours au sein d'Adecco ? 

13 années de passion et de bonheur difficiles à synthétiser en quelques lignes....

J'ai commencé en tant qu'attaché commercial en CDD sur l'agence de St Quentin en Yvelines en 1998 (Manpower me proposait un emploi en CDI au même moment mais je l'ai décliné pour rejoindre Adecco plus proche de mes valeurs), puis je suis allé sur l'agence de Trappes, je passais alors d'une agence tertiaire bien installée à une agence industrie / BTP à fort volume et en zone sensible. Je me suis éclaté dans ce contexte : le souvenir de la prospection à l'ancienne, les acomptes par chèque etc... 

Le directeur de secteur de l'époque me propose alors d'aller sur l'agence de Mantes la Jolie où il y avait un poste à potentiel évolutif. Après quelques mois je deviens le plus jeune responsable d'agence de France. Adecco ne tient pas compte de l'âge ou du parcours et m'a fait évoluer au mérite au regard des résultats obtenus sur ces trois premières agences. Je passe sur les détails mais c'était un gros challenge, je me suis mis plus de pression qu'on ne m'en a mise car je voulais être à la hauteur de la confiance qu'on m'avait accordée. 

Un an plus tard on me confie une deuxième agence (Les Mureaux). Toujours des villes "sensibles", certains diront à fuir, moi je dirai que c'est là où j'ai pris le plus de plaisir à me sentir utile aux entreprises, aux demandeurs d'emploi et à la société. Car dans ces bassins d'emploi il faut être hyper investi pour faire la différence et être reconnu. 

Ensuite j'ai eu l'opportunité de devenir directeur de secteur (à nouveau le plus jeune de France) je gérais alors la moitié nord des Yvelines, puis 6 mois plus tard un deuxième secteur (Bureau d'études et Pros de l'industrie sur l'IDF). Ensuite je suis parti relever de nouveaux challenges en Province ou j'ai géré la région Limousin pendant 2 ans et demi puis j'ai rejoint la Normandie comme directeur du développement pour accompagner le challenge des regroupements de régions et gestion du PSE, enfin j'ai rejoint la région Arc Méditerranée pour occuper le poste de Responsable grands comptes. 

Que vous a apporté le Groupe ? Que retenez-vous de votre passage au sein du Groupe ? 

Quand je parle de famille, ce ne sont pas des mots en l'air. Il y avait une vraie solidarité, une saine compétition entre nous, on savait se soutenir, s'encourager et se féliciter (rigueur et passion). C'est là que j'ai tout appris, c'est une magnifique entreprise pour apprendre et évoluer, tant personnellement que professionnellement. Bien sûr il y a eu des victoires et des déceptions mais Adecco reste et restera à jamais dans mon cœur. D'ailleurs beaucoup de mes anciens collègues sont restés ou devenus de vrais amis.

Avez-vous un fait marquant à évoquer sur cette période  ? 

Une histoire que j'aime bien raconter et qui a marqué un tournant dans ma vie. 

Lorsque je travaillais sur Mantes la Jolie, beaucoup d'agences se faisaient agresser y compris la nôtre, impossible aussi de se rendre dans certains quartiers. Deux solutions ; subir ou prendre le taureau par les cornes. Je me suis investi dans de nombreuses associations, ai passé des heures dans les quartiers, avec les missions locales, Pôle Emploi etc... Un jour à l'issue d'une de ces réunions je retourne à ma voiture qui avait été fracturée, on m'avait tout volé. J'étais découragé et en colère. A quoi bon tout donner pour eux alors qu'il n'y a aucune reconnaissance. Je fais demi tour et retourne voir les jeunes présents à cette réunion pour leur expliquer les faits et exprimer ma colère et ma déception.

Le lendemain, un jeune est venu accompagné d'un "grand frère" pour présenter ses excuses, ils ont réparé la voiture, rendu les effets volés et m'ont invité à prendre un bon couscous dans le cœur du Val Fourré. Depuis ce jour j'étais invité partout, jamais ennuyé, reconnu comme un membre utile à la communauté et les grands frères des cités veillaient à ce que tout le monde aille au travail et que personne ne nous agresse. Un cercle vertueux s'était mis en place...  

Pouvez-vous nous parler de votre activité d'aujourd'hui ? En quoi consiste votre métier ? Quelle est la réalisation dont vous êtes le (la) plus fier(e) ?

Depuis trois ans maintenant je suis Strategist / Senior Recruitment Evangelist chez Indeed le premier site d'emploi mondial. Indeed est un moteur de recherche qui indexe gratuitement toutes les offres d'emploi dans le monde, y compris les vôtres. Mon métier consiste à me nourrir de la puissance de nos données pour comprendre en temps réel ce qu'est le marché du travail et les comportements des candidats et des recruteurs. Ainsi j'accompagne les entreprises dans des workshops ou webinaires, j'anime des conférences dans les entreprises, les forums et les écoles pour rapprocher candidats et entreprises. Je me sens utile dans ce rôle d'ambassadeur de la marque.

Pourquoi avez-vous rejoint le réseau des anciens collaborateurs du Groupe ? Cette initiative répond-elle à vos attentes ? 

Impossible de dire non à Marie Paule et Thierry Bernard ;-)

Ma première motivation était de pouvoir retrouver mes copains d'avant, mais c'est aussi et surtout une formidable opportunité pour échanger et apprendre des autres. De plus, au fil des ans l'association est devenue plus organisée et Adecco nous offre de très belles opportunités. J'ai en mémoire entre autres, une réunion au Palais de la Bourse à Paris avec de brillants intervenants, la chance de pouvoir revenir à Roland Garros dans le village, ou encore le dernier webinaire avec 4 présidents du groupe rien que pour nous.

J’ai souhaité rejoindre le réseau des anciens collaborateurs car il me permet de garder un lien avec le groupe Adecco, mais aussi avec d’autres professionnels. En tant qu’indépendante, je travaille seule et les échanges sont essentiels notamment pour me permettre d’élargir mon horizon.

Quel message souhaitez-vous adresser aux Alumni ?  

Que ce soit à Paris ou dans ma région Provence, j'ai vraiment hâte de vous revoir physiquement pour partager encore de nombreux moments uniques où on parle du bon vieux temps et où on s'amuse à refaire le monde. Venez comme vous êtes ! 

>> En savoir plus sur Eric : voir sa fiche profil

186 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Actu à la une

Caroline Bazin : Un parcours professionnel engagé dans les Ressources Humaines

photo de profil d'un membre

Réseau Alumni

16 juillet

Actu à la une

Alexandre Viros rejoint le Groupe Adecco en tant que président France

photo de profil d'un membre

Réseau Alumni

09 juillet

Actu à la une

Olivier Herbaudeau : L’importance du Réseau pour maintenir le lien entre le passé et le présent

photo de profil d'un membre

Réseau Alumni

15 juin